Les bords de marne


Les Bords de Marne, véritable lieu de vie.
Plus de 350 guinguettes entre les deux guerres ont fait le bonheur des parisiens. Tout le long de la Marne, ils venaient faire la fête en famille et danser sur des airs d’accordéon. Un petit film de Marcel Carné a conservé ces moments heureux. Urbanisation croissante et pressions immobilières font qu’aujourd’hui il n’en reste plus qu’une dizaine.
Ces dernières années elles sont prises d’assaut tous les week-ends dès les beaux jours. Seniors surtout, mais juniors aussi viennent y chercher la nostalgie des bals, de la famille à la fête, des discussions à bâton rompu et, pourquoi pas, y trouver un compagnon de vie. C’est le lieu idéal de l’oubli du quotidien.


Ils ont suivi l’évolution de la construction des voies ferrées depuis Paris. Pendant longtemps, la Seine s’est attribuée la seule paternité des peintres impressionnistes venus sur ses berges. Bien sûr, ils ont l’antériorité sur la rivière, puisque l’accès à la Seine par le train est antérieur à celui de la Marne. Ensuite, ce sont d’autres noms bien connus des milieux artistiques, qui sont venus découvrir le charme d’un fleuve encore préservé, avec des ponts aux lignes harmonieuses et des couleurs chatoyantes. Au-delà de ces noms prestigieux, comme celui de Renoir, de nombreux artistes contemporains trouvent encore l’inspiration sur des bords de Marne qui ont su conserver tout leur charme, ce qui n’est hélas plus le cas sur les bords de Seine où les impressionnistes venaient également peindre.
Citons, entre autres, Roger Quintaine (« Le Pavillon Baltard », au Musée de Nogent-sur-Marne), Maurice Boitel, Paul Girol (de nombreuses toiles sur Saint-Maur-des-Fossés) et Maxime Secqueville (1935-1996), digne héritier de ces impressionnistes, qui avait su transposer sur la toile, avec la sensibilité qu’on lui connaissait, toute l’âme des bords de Marne.

 

tanton

« Le Casino Tanton à Nogent-sur-Marne » par Lucien Génin (Musée de Nogent).

 

 

Pierre-Auguste Renoir Le Déjeuner des Canotiers avril à juillet 1881

Pierre-Auguste Renoir
Le Déjeuner des Canotiers
avril à juillet 1881

Pierre-Auguste Renoir (1841-1919): (1) La Grenouillère, 1869 (2)La Yole, 1875 (3)Le Moulin de la Galette (1876)

Pierre-Auguste Renoir (1841-1919):
(1) La Grenouillère, 1869
(2)La Yole, 1875
(3)Le Moulin de la Galette (1876)

Logo Culture Guinguette

Membre de Culture Guinguette, Association pour préserver et valoriser l’identité des  guinguettes au bord de l’eau

Culture guinguette.